_M3A0648_0
UN MONDE EN MOUVEMENT
Circularité

« Jeter » a toujours été contraire à notre philosophie

Le recyclage a toujours fait partie de la culture d'entreprise du Groupe Calzedonia, et « jeter » a toujours été contraire à notre philosophie. Le gaspillage est contraire à tout ce en quoi nous croyons, et également contraire à l'amélioration des résultats de l'entreprise.

 

Pour ces raisons, depuis toujours, nous cherchons à favoriser le recyclage et à économiser l’utilisation des ressources précieuses.

Dans d’autres sections, nous avons abordé les pratiques de recyclage des emballages et des matériaux résultant des traitements industriels et du tri sélectif effectué dans tous les lieux de notre activité.

Recycler paie toujours

2011 ENCOURAGEMENT AU RECYCLAGE
2 MLDDE KG DE VÊTEMENTS À RECYCLER

Même dans les boutiques et en référence à nos produits, depuis 2011 nous avons encouragé le recyclage. Le sort des objets collectés varie en fonction de nos collaborateurs. Les vêtements de meilleure qualité sont donnés à des associations caritatives ou revendus et les recettes sont ensuite reversées à des associations pour des projets de développement. Les vêtements de moindre qualité sont par contre traités et recyclés.

Dans les boutiques Intimissimi par exemple, à deux périodes dans l’année (de février à fin juin et de septembre à décembre), il est proposé une campagne de recyclage (« Recycler rapporte ») qui prévoit la possibilité pour les consommateurs de rapporter en magasin des vêtements (tricot, pyjama, sous-vêtements etc.) qu’ils ne portent plus, peu importe leur composition et leur marque, afin de les recycler. En échange, pour chaque article rapporté, un bon d’achat est remis aux consommateurs qui pourront alors le dépenser au sein de nos boutiques. D’autres marques du Groupe aussi, par exemple Falconeri, ont lancé des initiatives pour le recyclage des articles non utilisés ou portés. À partir de l'automne 2021, la campagne de collecte a également été étendue à la marque Tezenis.

De la première campagne de recyclage à la fin de l’année 2018, nous avons récolté dans nos boutiques plus de 2.000.000 kg de vêtements à recycler.

 

Grâce au travail que nous effectuons dans le cadre de la récupération et de l'utilisation des collants, nous simplifierons leur recyclage post-consommation. Ce projet couvre environ 80 % en poids de la collection des collants Calzedonia qui sont vendus dans le monde entier.

En outre, en novembre 2021, l'Atelier Emé a collaboré avec Mending for Good, une société de consultance spécialisée dans les solutions de surcyclage axées sur le design, pour créer la collection « Re-Love ». Les vêtements ont été déconstruits et reconstruits dans les ateliers de la maison, tandis que Mending for Good s'est vu confier la décoration au moyen de techniques de peinture sur tissu, de broderie et de décoration à la main. Les vêtements de la collection Re-love sont également le résultat d'un parcours de formation auquel ont participé deux coopératives sociales du réseau Mending for Good : les ateliers artisanaux de San Patrignano et Manusa, qui utilisent déjà respectivement la peinture sur tissu et la broderie à la main. Les coopératives ont bénéficié d'ateliers organisés par les mêmes artisans impliqués dans le projet pour approfondir les connaissances dans le cadre de techniques particulières.

Riciclo

Un autre exemple est celui de la participation au projet Quid (www.progettoquid.it) pour lequel la Fondation San Zeno a contribué. Le projet Quid emploie des personnes au passé difficile ou en situation de précarité à qui l’on permet de se réinsérer dans le monde du travail.

Certains matériaux d’excellente qualité mais en quantités limitées, non utilisés dans les entrepôts après que la production est achevée, sont offerts à Quid qui les utilise pour réaliser des collections de vêtements produites et vendues dans les boutiques de la marque.

En savoir plus sur le Groupe Calzedonia

ALLEZ À LA PAGE « chaîne d'approvisionnement »